Dernière nouvelles

Prendre l’avion pour une compétition

 

L’été approche et plusieurs d’entre nous planifions déjà nos déplacements à certaines grosses compétitions. Et bien souvent, cela implique de prendre l’avion avec tout l’équipement nécessaire, ce qui peut être assez intimidant la première fois. J’ai donc rassemblé quelques conseils qui devraient vous simplifier la vie si vous devez prendre l’avion avec vos armes à feu.

 

Vérifier les politiques des transporteurs aériens

Avant tout, vous devez vérifier les politiques sur le transport d’armes à feu des différentes compagnies aériennes. Généralement, tous les transporteurs le permettent, mais certains exigent des frais de manutention supplémentaires. Vous devriez être en mesure de trouver l’information facilement sur leur site Web respectif. Côté règles d’entreposage dans les bagages, la plupart des compagnies aériennes ont les mêmes.

 

Prévoir plus de temps à l’enregistrement des bagages

Il est difficile de prévoir comment se passera l’enregistrement de vos bagages qui contiennent des armes à feu. Pour vous éviter un stress supplémentaire, arrivez à l’avance à l’aéroport. Certains transporteurs ont des procédures claires tandis que d’autres ont parfois tendance à improviser parce qu’ils ont plus ou moins l’habitude de gérer ce genre d’enregistrement. Soyez patient, gardez le sourire et accordez-leur le temps qu’il faut pour tout faire en bonne et due forme.

 

Mettre les armes à feu verrouillées dans un contenant rigide

On sait tous que les bagages ne sont pas manipulés avec le plus grand soin. C’est pourquoi vous devez verrouiller vos armes à feu déchargées dans un contenant rigide de qualité. Une fois que cela est fait, vous n’avez qu’à glisser votre contenant lui aussi verrouillé dans votre bagage enregistré avec le reste de votre équipement et de vos effets personnels. Vos chargeurs vides peuvent aussi être transportés dans ce bagage à condition qu’ils ne soient pas rangés dans le même contenant rigide que vos armes, mais attention! Ce n’est pas le cas pour vos munitions.

Les armes à feu doivent être vides et verrouillées à l’intérieur du contenant rigide. Mes deux pistolets sont en sécurité dans ce contenant rigide Nanuk 910!

 

Placer les munitions dans un bagage distinct

La plupart des transporteurs aériens exigent que les munitions soient transportées dans un bagage distinct de celui qui contient les armes à feu. Et en général, il n’est permis d’apporter que 5 kg de munitions par passager. Petit truc : si vous êtes accompagné de quelqu’un, cette personne pourra elle aussi apporter 5 kg de munitions pourvu qu’elle voyage avec vous du début à la fin. Vos munitions ne peuvent pas être transportées en vrac dans une boîte ou dans vos chargeurs. Elles doivent être placées dans des boîtes de munitions prévues à cet effet qui ne risquent pas de s’ouvrir accidentellement. Autre truc : ajoutez du duck tape pour bien sécuriser le tout et le tour est joué!

Mettez les boîtes de munitions ensemble dans une valise distincte.

 

 Prendre des mesures supplémentaires pour éviter la perte de votre équipement

Vous devez verrouiller le contenant rigide dans lequel sont placées vos armes à feu avec des cadenas conventionnels et non des cadenas TSA, car le personnel n’est pas autorisé à l’ouvrir sans votre supervision directe. Vous pouvez prendre plus de précautions en verrouillant votre contenant rigide au moyen d’un câble en acier qui passe dans le cadre de votre valise. De cette façon, il sera plus difficile pour quelqu’un de le prendre sans se faire remarquer. Pour ce qui est de la valise elle-même, vous devrez la verrouiller avec un cadenas TSA.

Verrouillez votre contenant rigide au moyen d’un câble en acier qui passe dans le cadre de votre valise.

 

S’assurer d’avoir les documents nécessaires dans le cas d’un voyage à l’extérieur du pays

Vous partez à l’étranger pour une compétition? Assurez-vous de prendre connaissance des règlements liés aux armes à feu qui sont en vigueur dans le pays où vous allez. Certains pays exigent seulement une lettre d’invitation officielle, alors que d’autres exigent une approbation préalable de certains documents. Vous devez aussi prendre en considération les règlements applicables dans les pays où vous faites des escales. Il ne faut pas oublier que les armes à feu ne sont pas permises partout! Si vous ne voulez pas vous retrouver dans une situation embêtante, évitez les escales le plus possible.

Documents pour l’importation temporaire de mes armes à feu et munitions lors d’une compétition en République Tchèque.

 

Voyager léger

Tout votre équipement rassemblé peut être assez lourd, alors essayez de voyager le plus léger possible. Procurez-vous une balance portative pour éviter les frais de surcharge. Personnellement, j’aime utiliser un bon sac à dos comme bagage à main et ensuite m’en servir comme range bag pour la compétition.

Rassemblez tout votre équipement et n’apportez que ce dont vous avez vraiment besoin.

Voyager en avion avec des armes à feu peut sembler bien complexe, mais c’est relativement simple quand on s’assure de bien respecter ces exigences. Vous avez d’autres trucs?

– Alex

5 raisons de suivre une formation de perfectionnement du tir

Par Alexandre Berdat

J’ai toujours été une personne du genre autodidacte, qui va analyser, essayer et faire des erreurs jusqu’à ce qu’elle réussisse. Il m’arrive aussi d’aller suivre une formation avec des instructeurs de tir pour revoir certaines choses qui aurait pu m’échapper. Effectivement, j’en reviens à chaque fois avec de nouvelles choses à travailler et de nouvelles idées.

Par exemple, il m’arrive souvent de retourner aux fondements du tir. Je crois sincèrement que revenir à l’essentiel est un élément clé pour progresser dans le sport. Donc, lorsque je suis allé à Las Vegas pour le SHOT Show cette année, je voulais profiter de cette opportunité pour suivre une formation en même temps. J’ai fait un arrêt à St-Georges au Utah pour aller visiter les gars de Tactical Performance Center. Ils offraient un cours de trois jours strictement sur les fondements du tir au pistolet. J’ai dû revoir ma technique au niveau de la position de tir et la prise en main de l’arme, qui ont immédiatement eu un effet bénéfique sur la maîtrise du recule lors du tir. Finalement, tout se résume à la base quand on parle du tir.

En tant qu’instructeur, j’ai hâte de vous montrer le meilleur de ce que j’ai appris. Je crois fermement, qu’en décomposant les bases en petites actions, cela augmentera votre capacité à être un meilleur tireur globalement. Que vous soyez novice ou expérimenté, ces petits détails s’additionnent et c’est de cette façon que vous ne deviendrez pas seulement bon, mais excellent!

C’est pourquoi j’ai décidé d’énumérer une liste avec cinq raisons de suivre une formation de perfectionnement du tir. Évidemment, il y en bien plus, mais celles-ci sont les principales :

Sortir de sa zone de confort

Au club de tir, les gens ont souvent tendance à pratiquer les choses qu’ils aiment, car c’est à quoi ils sont bon. Lorsque vous suivez une formation, vous serez testé et vous découvrirez où vos habiletés commencent à faillir. Car, tout comme dans une compétition, on ne choisit pas l’allure des stages.

Voir les choses sous un autre angle

Parfois, plus vous vous entraînez, plus vous avez l’impression d’avoir atteint un plateau sans savoir comment passer au prochain niveau. Suivre une formation de tir peut vous aider à voir certaines choses différemment grâce à l’expérience de d’autres personnes. Ceci vous aidera à progresser plus rapidement, tout en vous aidant lors de vos prochaines sessions d’entraînement.

Avoir une opinion externe de ses habiletés de tir

C’est difficile de voir toutes nos erreurs lorsque vous êtes en train de tirer. Avoir un instructeur qui vous observe de la tête au pied, tout en vous corrigeant instantanément, vous permettra de faire les changements dans le but de vous améliorer plus rapidement.

Établir de nouveaux objectifs

Suivre une formation vous aidera à identifier les points à améliorer. Ensuite, vous pourrez établir une liste d’objectif, en plus d’être plus motivé!

Pour le plaisir!

Aller au club de tir pour s’entrainer, apprendre et avoir du plaisir… qu’est-ce qu’on peut demander de mieux?

 

Alexandre Berdat est un Grand Master et multiple champion national en IPSC. Il est instructeur de tir à l’Académie de tir XMetal Targets. Mais, avant tout, il demeure un élève du sport.

alexandre Berdat while competing

Alexandre Berdat remporte l’or au Challenge Intérieur de Montréal 2018!

La fin de semaine dernière, le Club de Tir de Montréal était l’hôte du 12e Challenge Intérieur de Montréal (CIM); l’une des plus grosses compétitions intérieures au Canada. Quatre de nos membres du squad XMetal Targets étaient présents et ont terminés avec d’excellent résultats!

Alexandre Berdat a gagné la première place dans la division Production.

Maxime Latulippe a terminé deuxième dans la division Production.

Remi Doucet a tiré son premier match niveau 3 dans la division Standard et a terminé deuxième.

Yves St-Laurent a terminé troisième dans la division Classic.

Félicitations!

 

Alexandre Berdat shooting

Alexandre Berdat se joint à l’équipe de XMetal Targets

Nous sommes très fiers d’accueillir Alexandre Berdat dans notre équipe. Pour que vous puissiez mieux le connaître, voici une courte biographie:

“J’ai commencé à pratiquer le tir sportif vers la fin de 2012. Ce qui a commencé par une simple discussion avec mon cousin et beaucoup de curiosité (à cette époque-là, je faisais des arts martiaux, alors le maniement des armes à feu m’intéressait énormément) est rapidement devenu une passion et un désir de toujours aller plus loin.

Après quelques mois, j’ai commencé à pratiquer le tir sportif de vitesse, plus communément appelé IPSC (d’après le nom de la International Practical Shooting Confederation), puis je suis vite devenu accro. Je voyais en ce sport une occasion de mettre à l’épreuve mes habiletés et de cerner mes faiblesses. Ça me motivait à m’entraîner toujours plus.

À l’été 2016, je suis devenu champion canadien dans la division Production. Ce n’était que le début.

L’année 2017 allait être encore plus importante pour moi, car je devais défendre mon titre de champion du Canada en Alberta, ce que j’ai réussi à faire. Je faisais aussi partie de l’équipe canadienne dans la division Production au championnat du monde d’IPSC qui se tenait en France. J’ai terminé au 16e rang, soit le plus haut parmi tous les athlètes canadiens, toutes divisions confondues.

Dans ce sport, la quête de l’excellence n’a jamais de fin. Du moins, pas pour moi. Chaque jour, je me lève avec l’intention de devenir un meilleur tireur, de surpasser celui que j’étais la veille.”

Alexandre Berdat

XMetal Targets

 

Alexandre Berdat se joint à l’équipe de XMetal Targets

TROISIÈME PLACE POUR TREVOR FURLOTTE EN DIVISION CLASSIQUE AU SUMMER SLAM XI

Le Summer Slam XI a été organisé le week-end dernier au Restigouche Gun Club au Nouveau-Brunswick. L’organisateur de l’événement, Trevor Furlotte, a également participé et a terminé 3ème dans la division classique. Trevor utilise les boulets SURGEON 9mm 125gr HI-TEK de XMetal Targets.

« Ce fut mon 6ème Summer Slam et mon 3ème comme directeur de match. Cela marque le deuxième top 3 pour moi! C’est le deuxième événement majeur au cours duquel j’ai atteint le top 3 depuis le passage aux balises Xmetal Targets! Merci à Xmetal Targets, me soucier de mes munitions est maintenant chose du passé! »

DEUXIÈME PLACE SENIOR POUR JOHN SCHNEIDERBANGER AU SUMMER SLAM XI

« J’ai eu du bon temps à Summer Slam XI. Les étapes ont été fantastiques et ont donné de nombreux défis! J’ai atteint mon objectif de terminer dans le Top 10 en Division Standard en terminant 9ème au classement général et 2ème place Senior en Division Standard aussi. C’était formidable de voir un certain nombre de membres de l’équipe de XMetal à Summer Slam XI et que l’équipe a bien performé au match »

– John Schneiderbanger, member of the XMetal Squad

Superbe performance pour Yves St-Laurent au Summer Slam XI

« Mon 8ième Summer Slam est derrière moi! J’ai accomplis ma meilleure performance dans un match niveau 3. Pour cette compétition, j’ai décidé de la faire dans la division Classic avec mon 1911 spartan en 9mm. Comme d’habitude, j’ai utilisé les boulet 9mm 147gr paragon de XMetal Targets. J’ai terminé le match 2ieme. 1% ou 12 match points derrière la première place gagner par le champion canadien 2016 en classic. J’ai fait une petite erreur durant le match qui m’a couté la victoire. Nous ne cessons jamais d’apprendre dans ce sport. Merci beaucoup à XMetal Targets pour leur support! je suis vraiment fière de faire parti de cette équipe incroyable qui est présente d’un océan à l’autre!! 

Voici la vidéo du match:

the famous 2 storey stage from Summer Slam!! 🙂

Posted by Yves St-Laurent on Monday, August 7, 2017

 

Prochain rendez-vous le provincial 2017 à valcartier! Entre temps, allez visiter le site de Xmetal pour l’achat de vos munitions et de vos projectiles à l’adresse www.xmetaltargets.com  »

– Yves St-Laurent, membre de l’escouade XMetal

Summer Slam XI: victoire de Jeremie Dancause en division production

Le Summer Slam a eu lieu le week-end dernier au Club de tir de Restigouche Gun au Nouveau-Brunswick. Jeremie Dancause, un membre de l’escouade XMetal, a terminé en première position dans la division production. Jeremie tire avec les boulets PARAGON 9mm 147gr HI-TEK de XMetal Targets. Maxime Latulippe, qui tire également avec des balles XMetal Targets, a terminé 2ème.

Voici la vidéo d’une victoire d’étape de Jeremie Dancause: